accueil le sentier des douaniers ressources ceux de Scissy la trace contacts

Le dixième jour 1

 Dixième Jour: de Jobourg à Omonville la petite

Ce matin là, nos hôtes nous indiquèrent les chemins qu’il nous fallait emprunter pour du Hameau Bouchard gagner la Côte Soufflée et retrouver là le sentier des douaniers. Il faut dire, ce jour étant un dimanche, il nous fallait éviter le secteur dangereux de Hameau de  Laye car on y pratiquait ce jour le ball trap. Je dois dire que nous nous perdîmes un peu dans ce dédale de chemins et nous dûmes, vers le hameau Samson avoir recours à un vieil homme, tout endimanché ce jour chômé, qui prit la peine de nous entraîner sur une hauteur proche un peu plus dégagée pour nous expliquer, de visu, le chemin que nous devions suivre. Nous avions un peu de peine à le comprendre tant l’accent normand était teinté de son patois fleuri.

Comme une immense toile d'araignée, les routes, chemins et chasses quadrillent l'ensemble du territoire de la commune afin de donner un accès à chaque parcelle et chaque crique. Si aujourd'hui certains chemins ont gardé leur nom d'autrefois, en revanche, d'autres voies de communication en ont changé ou pire encore ont perdu leur nom. Les routes ont pris des numéros CD901, CD22, ... mais nos anciens utilisaient autrefois des noms beaucoup plus expressifs et poétiques pour les désigner. Dans le second registre des délibérations de la commune de Jobourg, le préfet avait demandé à la commune de Jobourg en octobre 1822 de faire l'état des lieux complet des chemins vicinaux communaux ou ruraux. Cette liste à la Prévert est décrite comme suit :

- Hameau Bouchard - Hameau Cauvin - Hameau Dannery - Hameau Mouchel - Hameau Samson - Merquetot - Laye - GR Pointe du Houpret

- « La Rue Ferouelle » part du hameau Bouchard traverse le hameau Cauvin au hameau Dennerry ( largeur 3 m, longueur 240 m)

- Le chemin dit « Du Mouchel » traverse le hameau au Pareur le Mouchel jusqu’au hameau Dennery en partant du hameau Sanson (largeur 4m, longueur 240 m). Il faut noter que le hameau au Pareur n'est plus usité, Le Pareur est un patronyme attesté au XVIème siècle sur Jobourg et qui signifie celui qui apprêtait les draps. Le Hameau Sanson tire son nom d'un patronyme attesté à Jobourg dés 1674. Aujourd'hui il s'écrie Samson. Mouchel est un nom de famille qui fait allusion à un sobriquet désignant une personne importune.

- Le chemin « des fontaines à ???  mitard » part du hameau Sanson au chemin d'Ecalgrain ( largeur 2 m, longueur 827 m).

- Le chemin « du Bouillonnet » part de Merquetot et passe par le moulin de Jobourg à Ecalgrain ( largeur 4m, longueur 1007 m).     Source Nicolas LECOUVEY